ASSILASSIME SOLIDARITE FAIT UNE SORTIE FITNESS A LA PLAGE AVEC SON PERSONNEL

Après 12 mois de durs labeurs exécuté dans ses différentes agences au service des bénéficiaires, Assilassimé Solidarité a convié son personnel à une sortie détente et de partage à la plage de Lomé ce samedi 14 déc. 19.

Dès 7h00 l’ensemble du personnel s’est retrouvé dans les sables dorés devant l’hôtel Le Bénin (Ex Hôtel Ibis) ; Hommes et femmes, jeunes et moins jeunes toutes catégories confondues, en tenue de sport avec des T-shirts blancs aux couleurs de Assilassimé Solidarité ont répondu au rendez-vous de cette rencontre conviviale initiée par la direction exécutive.

La ‘Zumba’ ou du sport par la danse :

Le programme a débuté avec les exercices physiques de fitness sous la conduite d’un coach sportif et au rythme de la musique bien cadencée communément appelé ‘Zumba’. Il est question de danser tout en faisant du sport ; Même ceux qui n’ont plus refait du sport depuis longtemps ont pu sans peine tenir leur rôle dans cette belle chorégraphie des mouvements d’ensemble pendant un peu plus d’une heure grâce à la bonne humeur qu’entretiennent l’ambiance de groupe et la musique.

Tout le monde avait son T-shirt bien trempé et le visage ruisselant de sueur au moment où cette première partie de sport a été clôturée par une photo de famille face aux vagues impétueuses de la mer bleue.

Etat des lieux du bilan 2019

La deuxième phase a consisté en des échanges et partages sur le bilan de l’année 2019 entre le personnel et le directeur exécutif de Assilassimé Solidarité Mr Jacques AFETOR. La parole a été donnée à différents intervenants de chaque agence pour évoquer les résultats obtenus, les points forts, les faiblesses, les difficultés, mais aussi les attentes et suggestions pour l’avenir. En synthèse, de l’avis des animateurs, au chef sécurité en passant par l’archiviste, l’année 2019 n’a pas été facile, mais chacun a donné le meilleur de lui-même pour avoir les résultats actuels ; même si ces derniers n’ont pas atteint les objectifs visés.

Dans sa prise de parole pour répondre à son personnel, le Directeur Exécutif a présenté un résumé des principales réalisations à l’actif de l’institution cette année 2019. Il s’agit entre autres de :

  •  la mise en place effective de guichet dans toutes les agences qui contribue à faciliter les opérations à nos bénéficiaires ;
  • Le déploiement des Terminaux de Paiement Electronique (TPE) dans 6 agences sur 8, déploiement qui sera parachevé en début 2020, avec recherches de solutions efficaces aux problèmes de reçu durable délivré ;
  • La réalisation de différentes enquêtes dont celle sur la satisfaction du personnel, des bénéficiaires ou sur les besoins et attentes des commerçantes de céréale à Lomé ainsi que des paysans producteurs en prélude au lancement du produit de crédit stockage par exemple.

Il a confirmé que les objectifs visés ne sont pas atteints cette année et ceci dans un contexte où des ressources suffisantes sont mobilisées par la direction tant en personnel que pour la trésorerie. En effet cette année Assilassimé a recruté 17 nouveaux gestionnaires de groupe, et presque toutes les agences ont réussi à augmenter le nombre de leur EA qui s’élèvent à  plus de 24000 à fin novembre. D’importants emprunts ont été contractés auprès des partenaires pour disposer de la liquidité et répondre aux besoins de crédit de nos bénéficiaires. Paradoxalement le total des décaissements réalisés cette année ne dépasse que de 100 000 000 F CFA celui de l’année dernière. Notre résultat pour 2019 serait déficitaire alors que l’an passé Assilassimé avait enregistré un excédent  et avait atteint sa viabilité opérationnelle.

Loin de les décourager, le Directeur a plutôt remobilisé ses équipes vers plus de rigueur et de professionnalisme afin d’inverser la tendance et accroitre conséquemment nos chiffres en 2020. « Nous faisons du bon travail et sommes cités en exemple par plusieurs autres structures ici comme ailleurs, gardons le cap en mettant l’accent sur la fidélisation de nos bénéficiaires qui passe par leur traitement respectueux alors nous pourrons relever les défis qui sont devant nous » a-t-il conclut.

Eléments de l’agenda de 2020

Il est annoncé en perspective de l’année qui vient quelques points majeurs à retenir comme :

  • La tenue dès janvier prochain d’un atelier  portant sur la définition de la stratégie de digitalisation ;
  • La poursuite des réflexions relatives à la transformation institutionnelle d’Assilassimé ;
  • L’installation progressive de générateur solaire dans les agences pour assurer la continuité des services au guichet en cas de délestage ;
  • La souscription pour la certification Smart Campaign ;
  • L’ouverture dans le dernier trimestre d’une agence à Anié, plusieurs missions prospectives sur le terrain ayant été concluantes.

Le Directeur a attiré l’attention sur la menace que constitue les échéances électorales présidentielles de février prochain et invité le personnel à prier afin qu’il n’y ait pas trop de perturbations dans les activités comme ce fut le cas en 2015. D’ores et déjà, il est impérieux pour chaque agence d’anticiper sur les évènements en planifiant des suivis rigoureux des derniers crédits décaissés de 2019 ; c’est ainsi qu’on pourra espérer des remboursements satisfaisants qui mettent à l’abri des impayés dès les premiers mois de 2020.

Trois employés honorés pour leur dévouement et leur travail exceptionnel à Assilassimé :

D’abord, Mr AGBEVAM agent de sécurité au siège et Mr KERIM chauffeur coursier : Le directeur a exhorté chacun à prendre exemple sur le sérieux et l’engagement au travail de ces aînées, et ce faisant, aller loin dans nos carrières. L’un comme l’autre a reçu des mains du directeur et sous les acclamations de l’assistance un cadeau symbolique d’encouragement comme gratification.

Le troisième employé honoré est M. SANTA , animateur à l’agence de Vakpossito, récipiendaire 2019 à Assilassimé du prix WPF qui gratifie chaque année les meilleurs animateurs dans les institutions de microfinance partenaires. Il a bénéficié d’un certificat ainsi que d’un chèque. Cette distinction est une source d’émulation pour que chaque animateur cherche à mieux faire afin d’être aussi sélectionné les années à venir. Et déjà pour l’édition de 2020, les responsables d’agence sont invités à réfléchir sur les candidats à proposer.

Annonce de couleurs des fêtes de fin d’année du personnel :

Après avoir une fois encore rappelé le contexte difficile de l’institution marqué par notre bilan déficitaire, le Directeur a annoncé que malgré tout, le payement d’un treizième mois sera effectué afin de permettre aux employés de fêter avec leurs familles dans de bonnes conditions. Cette annonce a été vivement ovationnée parmi les employés en signe de remerciement à la direction qui ne manque pas de se soucier de son personnel même dans les moments difficiles. Ils ont par ce canal aussi pris l’engagement de mieux faire l’année à venir afin de donner de meilleurs arguments à la direction pour défendre leur cause devant le CA.

Le partage du cocktail

La rencontre s’est poursuivi avec un rafraîchissement de boissons fraiches accompagnées sandwiches, jusque vers 11H30 avant que le groupe ne se séparent sur une note de satisfaction bien appuyée.

De l’avis de plusieurs participants relayés par le Responsable des Opérations M. Justin TCHAYAO « Le sport de ce matin a fait beaucoup de bien à chacun de nous et il est vivement souhaité que de telles occasions se renouvellent régulièrement ». C’est pourquoi il est prévu que chaque trimestre, le personnel s’organisera pour dégager un moment de détente autour du sport : Il va sans dire que, Assilassimé peut avancer vers de meilleurs résultats en 2020 si chaque employé jouit pleinement d ‘un esprit sain dans un corps sain’ !

Leave a Comment